Steriswiss dans la presse

Mai 2020

Désinfecter les surfaces avec de la lumière

Concues pour les professionels de santé, les machines de la genevoise Steriswiss sont désormais aussi disponibles pour les entreprises. Par Anna Aznaour

Mai 2020

Le coronavirus a mis l’économie à l’’arrêt mais a aussi ouvert de nouvelles perspectives sur un marché en pleine croissance, celui de la désinfection. De plus en plus d’objets destinés aux particuliers promettent de tuer les virus et bactéries pour nos objets usuels.

Il y a ceux qui inventent des systèmes pour se protéger comme ce dentiste qui a créé un paravent à postillons, et les outils professionnels qui utilisent les UV-C.

L’hygiène est un marché en pleine expansion, le traitement aux UV-C, technique éprouvée avant la pandémie notamment dans les hôpitaux trouve de nouveaux débouchés. Cette société spécialisée dans la stérilisation d’équipements médicaux propose désormais cette technique avec des lampes.

La désinfection aux UV-C de plus en plus prisée dans les milieux professionnels, mais aussi pour les particuliers. Des lampes de bureau qui désinfectent votre place de travail durant la nuit, ou encore des boites qui débarrassent nos objets du quotidien de toutes bactéries et virus.

Si la technique des UV-C est éprouvée, attention aux arnaques qui fleurissent sur internet pour des objets qui ne coûtent que quelques dizaines de francs. Leur efficacité contre le coronavirus n’est pas prouvé scientifiquement.

Gilles Miélot

Mars 2017

Nouveaux services pour une médecine recentrée

Dans un environnement innovant toujours en mouvement, la médecine n’échappe pas au mouvement vers la sous-traitance d’activités exterieures à son cœur de métier.

Avec pour objectif premier de rationaliser les resources et les couts, ces nouveaux services permettent également aux professionnels de santé de continuer à se spécialiser vers une médecine toujours plus innovante. Ceux ci peuvent également de se recentrer sur leur activité, tout en gardant une qualité de service irréprochable dans des activités annexes, mais toutefois très reglementées. La stérilisation, l’hygiène et la communication avec les patients sont autant de domaines dans lesquels soit la réglementation, soit le developpement de nouvelles technologies et habitudes sociétales ont changé la donne.

 

L’exemple de la stérilisation externalisée est parlant. Alors que la stérilisation était historiquement effectuée au plus proche du médecin, les hopitaux ont débuté leur ré-oganisation depuis longtemps en groupant les poles de stérilisation des différents services vers une stérilisation centrale, gérée par une équipe spécialisée, avec un système d’assurance qualité performant. Un mouvement similaire s’opère pour les cabinets médicaux, permanences, clinique dentaires, qui peuvent desormais sous-traiter leur stérilisation à des acteurs externes certifiés ISO, et dont c’est le métier.

En effet, la reglementation s’est durcie ces dernières années, et exige notamment que tout l’equipement utilisé soit revalidé régulièrement, que le personnel ait une formation continue, et qu’un système d’assurance qualité, et de traçabilité soit établi, quel que soit le volume traité. Au vu de ces exigences et des couts fixe engendrés, plusieurs nouvelles solutions ont emergé. Les fabricants de matériel à usage unique ont étendu leur gamme, et une offre est apparue dans la stérilisation externalisée. Cette dernière propose une solution plus écologique que l’usage unique, économique et rassurante, permettant aux professionnels de santé –médecins, dentistes et leurs assistantes- de se concentrer sur leur activité médicale. Plus d’une centaine de professionnels de santé ont deja adopté cette solution, rien que dans la région genevoise.

 

Il en est de même pour d’autres solutions innovantes, telles de la prise de rendez-vous en ligne, qui peut être couplée à du secrétariat médical, ou même à des systèmes d’echange de données médicale confidentielles entre médecin et patient.

Très clairement la prise de rendez-vous en ligne facilite la vie du patient, et optimise l’organisation du cabinet médical ou dentaire.

Dans ces exemples, le praticien et son assistante gagnent en temps, qui peut dès lors être apporté aux patients, à la mise en oeuvre de traitements plus innovants, plus humains, et plus personnalisés.

La médecine de demain n’a pas fini de se réinventer, à tous les niveaux, et plusieurs PME romandes dynamiques ont d’ores et deja relevé le défi d’accompagner la médecine Suisse dans sa mutation.

Please reload

Contact

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

© Steriswiss sarl 2020

Suisse